Que faire lorsqu'un joint de carrelage se fissure ?

    joint de carrelage fissuré

    Le carrelage est un revêtement de sol pratique et agréable, mais dont l'effet peut être totalement gâché lorsqu'un joint se fissure. L'esthétisme est alors amoindri, mais en outre, l'étanchéité est compromise. Pour rectifier l'aspect visuel du carrelage et pallier tout risque d'infiltration, il faut donc réagir rapidement.

    Les causes d'un joint de carrelage qui se fissure

    Plusieurs raisons peuvent expliquer ce type de fissure. Si le carrelage est ancien, c'est probablement simplement l'usure qui est en cause, en raison des passages répétés et de la dégradation qui s'installe au fil des années. Selon l’étendue du problème, cela peut tout aussi bien indiquer qu'il est temps de changer complètement de carrelage.

    En revanche, si le revêtement a été récemment posé et que les joints ne tiennent pas, c'est alors le signe d'un défaut dans l'exécution du travail. Cela peut notamment provenir d'un mauvais mélange lors de la préparation du mortier de jointoiement, trop sec ou mal agrégé. Il faut dans ce cas s'assurer que les carreaux sont correctement posés : en toquant sur les carreaux qui encadrent le joint fissuré, un son creux se fera entendre s'ils sont mal collés. Cela oblige dès lors à les recoller.

    Le carreau n'est pas correctement collé

    Il ne sert à rien de refaire un joint si les carreaux eux-mêmes sont mal collés. C'est en effet l’assurance de voir la fissure réapparaître. Il faut donc coller à nouveau les carreaux concernés. Pour cela, il faut commencer par ôter le joint autour du carreau, décoller le carreau en glissant sous celui-ci un couteau à enduire puis tapoter avec un marteau sur l'extrémité du manche du couteau. Étant mal collé, le carreau devrait facilement se détacher. Ensuite, il faut bien nettoyer la surface en enlevant le reste de la colle encore présente sur le sol et sur le revers du carreau en aspirant toute la poussière. Le carreau pourra ensuite être recollé et les croisillons posés.

    Le carreau est correctement posé

    Si le carreau est bien posé, il suffit de refaire le joint fissuré. Pour cela, il faut commencer par enlever celui-ci à l'aide d'un grattoir à joint, sur au-moins trois centimètres au-dessus et en-dessous de la fissure. La zone doit ensuite est soigneusement nettoyée.

    Pour la préparation, la poudre doit être versée dans une soucoupe avant d'ajouter peu à peu l'eau en mélangeant jusqu'à obtenir une pâte bien homogène ; il ne faut surtout pas que la consistance de celle-ci soit trop liquide : c'est le risque de voir la fissure réapparaître au bout de quelques jours.

    Pour la pose, il faut combler les interstices entre les carreaux avec un couteau à enduire puis laisser sécher une demi-heure. Un chiffon sec servira ensuite à ôter le surplus. 24 heures sont nécessaires pour un séchage complet.

    Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un artisan carreleur qui sera le seul habilité à répondre à tous vos besoins tout en respectant le travail déjà établi.

    Laisser un commentaire